Comment appliquer la matrice BCG à votre approche d’investissement ?

La courbe à deux dimensions est un outil d’analyse technique utilisé dans les produits matriciels du BCG. La matrice des parts de percentile de croissance est également connue sous le nom de matrice BSC et constitue un outil utile pour déterminer les marges bénéficiaires et autres mesures financières d’une entreprise. La matrice BSC a été développée par Bruce D. Henderson, qui, pour le Boston Consulting Group, était responsable d’un grand nombre des conceptions et concepts initiaux qui sont apparus dans le monde au fil du temps.

Cette matrice permet de mieux comprendre les marchés sur lesquels vous êtes bien positionnés et ceux sur lesquels vous devez vous posez la question de rester.

La courbe à deux dimensions montre une ligne horizontale (l’axe des x indique la part de marché relative), et l’axe des y de droite indique la croissance du marché. Quatre zones sont représentent :

  • Les produits stars
  • Les Dilemnes
  • Les Vaches à lait
  • Les poids lorts

BCG : les Stars

Un marché en pleine croissance sur lequel l’entreprise possède une forte part de marché

BCG : les dilemnes

Un marché en phase d’expansion sur lequel l’entreprise n’a pas de position concurrentielle forte.

BCG : Les Vaches à lait

Le marché est en faible croissance mais l’entreprise possède une position concurrentielle forte.

Les poids morts

Un marché en faible croissance sur lequel l’entreprise n’a pas de position concurrentielle forte.

Vous pouvez utiliser le zones sur une matrice BCG pour identifier si une entreprise est trop optimiste ou trop pessimiste dans ses stratégies commerciales. Si une entreprise fabrique trop de produits qu’elle ne parvient pas à vendre à profit, c’est qu’elle traverse une crise financière. De même, si elle réalise trop de ventes non rentables, elle peut connaître un repli de ce même secteur. Il est important d’aborder ces deux questions afin d’ajuster votre stratégie globale de croissance et de performance en conséquence.